fbpx

Le leadership courageux

L’heure est au leadership courageux

Dans notre définition, le leadership courageux est une forme de leadership dénudé de pouvoir sur les autres, mais empreint d’un plus grand pouvoir sur soi. 

C’est parce qu’émane intrinsèquement, avec lui, un élan de responsabilité personnelle. D’engagement. Enraciné dans le désir profond de faire preuve de générosité envers soi et envers les autres.  

De bâtir sur du solide
De contribuer au bien commun.
Et d’incarner ce que nous savons juste.
Pour l’équilibre des choses.

 

La posture du leader courageux

Ce n’est pas non plus une posture de la facilité.
Le leader courageux peut-être déçu.
Mais comme c’est une pratique – un genre d’art martial du cerveau et du comportement – toujours, il y revient.

Le leader courageux sait modéliser l’humanité.
Il peut être vulnérable.
Il se fourvoie et s’enfarge.
C’est parce qu’il n’est pas tout puissant.
Il est plutôt tout humain.

Il se relève, s’excuse et réessaie.
Comme il excuse, écoute et donne la chance.

C’est en admettant les relâchements humains, les failles, les fluctuations qu’il peut faire la paix et tirer le meilleur de chacun, réintégrer les apprentissages et rester constructif.

 

La souffrance, une invitation

À travers tout ce qui se passe, il y a une même invitation: faire preuve de leadership courageux. Certes, l’énergie manque pour les grands actes de courage, mais le leadership courageux s’exerce à grand coup de petits pas.

Personnellement.
Professionnellement.
Comme parent.
Comme entrepreneur.es.

 

Il peut prendre plusieurs formes en action, mais intérieurement, il crée toujours le même sentiment d’alignement et de respect, même lorsqu’il nous appelle à sortir des rangs confortables de l’habituel ou de l’inertie.

 

Mais alors, le leadership courageux, est-ce simplement du courage?

Utilisez le mot que vous préférez.

Pour nous, toutefois, le leadership courageux ne permet pas uniquement de se tirer personnellement d’affaires, mais bien de tenir l’espace pour ceux qui en ont bien besoin.

 

Le leadership courageux est bienveillant et inspiré

C’est du leadership que d’écouter sa petite voix « pleine d’espoir »  et non celle  « pleine de peur ».
D’incarner celle-ci, même quand c’est difficile. Même à contre-courant. 

Pour répondre à ses besoins.
Ceux de son entreprise.
Ceux ses employés.
Ceux de son équipe.
Ceux de ses enfants.
Ceux de sa communauté.
Ceux du monde. 

Pour sauver son âme et par le fait même permettre aux autres de sauver la leur.
Et rétablir l’espoir au quotidien.

 

Le leadership courageux au quotidien

Écouter.
Concilier.

Réajuster.
Recommencer.

C’est tout un travail et on n’appellerait pas ça du courage si c’était dépourvu de risque. Notamment, du risque d’être vu.e – âme à nu – pour ce que nous sommes vraiment :

Des humains.
Connectés aux autres.
Vulnérables et imparfaits.
Qui ont tant d’espoir, donc tant à perdre.

Oui, connectés bien plus qu’on le pense.
Tous à chercher leur équilibre et à vouloir transcender le même chaos.

Et pour s’accrocher, il y a définitivement ça de beau.

 

Trouvez-vous ça difficile de faire preuve de courage ces jours-ci? Avez-vous essayé par toutes sortes de façons, sans grand succès? Nous avons développé deux produits pour vous accompagner avec douceur, espoir démarche structurée et sécurisante supportant la théorie des petits pas « dans l’action ».

Pour en savoir plus :

Le programme Les Saisons + Satisfaction, pour développer sa bienveillance envers soi-même et cultiver sa satisfaction travail-famille-vie personnelle au quotidien.

La formation Gestionnaire bienveillant pour développer ses réflexes de communication et collaboration dans un contexte d’équipe dispersée ou de flexibilité.

Photo by Oliver Cole on Unsplash