Définir et incarner notre propre version du succès

Après dix ans dans notre carrière respective et notre famille désormais fondée, la question se posait : quelle direction prendrait la suite de notre carrière et de notre vie?

 

Souhaitions-nous gravir les échelons, approfondir notre engagement dans notre rôle actuel?

Élargir nos horizons?

Créer quelque chose de toutes pièces?

Et surtout, pourquoi choisirions-nous une ou l’autre de ces voies?

 

Redéfinir le succès différemment (d’avant)

La décennie qui a suivi notre arrivée sur le marché du travail a filé à vive allure : début de carrière excitant, pivots, projets, accomplissements, début de vie de couple et deux enfants chacune.

Au fil de nos expériences personnelles et professionnelles et au fur et à mesure que le monde autour de nous s’est transformé, notre définition du succès s’est transformées sur certains points et s’est renforcée sur d’autres.

Nous avons toutes deux (chacune de notre côté) ressenti le besoin d’aménager de l’espace et du temps pour voir clair dans nos pensées, revoir notre définition personnelle de la réussite et faire des choix cohérents avec nos valeurs et nos priorités.

Ce doit être un rite de passage de la mi-trentaine, parce qu’on s’est retrouvées toutes les deux avec le même rêve : celui de la satisfaction au moment présent plutôt que de la quête.

 

De l’espace et du temps pour ce qui compte vraiment.

Comme co-chefs de famille (mais pas ensemble!), notre tête se remplit vite et notre agenda aussi. Il nous semble désormais que la plus précieuse de nos ressources, c’est notre temps. Un temps que nous ne voulions pas ou plus échanger strictement contre un salaire, une promesse de reconnaissance ou même de notoriété.

Nos priorités n’ont pas changé, mais le temps nous semble plus compté.

Désormais, nous avons soif de présence, de liberté créative, de connexion et d’apprentissage constant – à notre propre rythme.

 

Créer son propre modèle

Décidément, nous ne nous reconnaissons pas dans la définition plus traditionnelle du succès professionnel qui nous pousse à accéder à des postes haut placés tout en diminuant le temps passé en famille. Pas plus que nous nous reconnaissions dans la culture des affaires qui valorise le toujours plus et toujours plus vite, où tout est toujours trop urgent.

Plutôt, nous rêvions d’un modèle de saine gestion et de saine performance. D’entrepreneuriat à échelle humaine. De flexibilité et de satisfaction travail-famille-vie personnelle (en opposition à la conciliation – mot que nous n’aimons pas beaucoup). Nous avions envie de faire moins, mais de faire mieux. D’approfondir davantage et d’enseigner aussi.

Tout pointait donc dans une même direction : prendre pari de nous lancer à nouveau, ensemble, dans l’aventure de l’entrepreneuriat.

 

Notre projet n’est pas un accomplissement, c’est une démarche.

L’aventure sera certes remplie de défis. Nous espérons réussir à préserver suffisamment d’espace mental pour nous sentir d’attaque pour les relever.

Quels seront les impact de notre décision sur notre épanouissement personnel et professionnel, mais aussi sur celui des autres membres de notre famille?

C’est ce que l’avenir nous dira!

Voici un extrait de notre tout premier webinaire, dans lequel on vous parle de notre définition du succès.

Pour recevoir nos mise à jour entrepreneuriales et personnelles, vous pouvez nous suivre sur Instagram et abonnez-vous à notre infolettre sous ce billet.

Vous vous reconnaissez dans l’idée de définir et incarner sa propre définition du succès, ça nous ferait vraiment plaisir d’en discuter avec vous.

 

Crédit photo : Jonathan Robert  Décors : Les Botanistes