Télétravail en famille De saison.jpg

Conciliation télétravail-famille et santé mentale

 

Comme toutes les familles du Québec (et du monde!?), le printemps 2020 aura été pour nous synonyme d’adaptation, de flexibilité et de télétravail avec les enfants à nos côtés.

Au cours de cette période, nous avons supporté notre communauté avec des textes, des trucs, des réflexions et des mots d’encouragement.

Nous avons aussi partagé notre expérience respective en mots et en photos, parce que nous l’avons vécu chacune à notre façon. Et c’est important de le dire :

À chaque personne et à chaque famille ses besoins, ses modèles, ses stratégies… au fil des jours.

La vie suit son cours et chaque journée amène son contexte particulier… et son lot d’émotions.

Si les premières semaines ont été plutôt axées sur les opportunités, une vague de fatigue nous a ralenties, puis nous avons été submergées par la famille… avant de retrouver un semblant d’équilibre et de satisfaction.

Cette satisfaction vient certainement du faire que nous avons réussi à garder le cap sur les projets prioritaires, à maintenir une bonne communication et à lever la pression pour préserver notre enthousiasme entrepreneurial.

Voici, en vrac, trucs qui nous ont aidés à diminuer le stress lié au travail :

 

  • S’entendre sur une priorité famille
  • Y aller avec la règle suivante : « j’apporte ce que je suis capable d’apporter. »
  • La théorie des petits pas (ou des petits blocs de travail).
  • Une bonne répartition des responsabilités entre associées.
  • Saisir le ralentissement comme une opportunité.
  • Jouer à la tag avec notre conjoint : établir des moments et lieux de travail en cohérence avec le niveau d’autonomie de nos enfants.

 

Et pour augmenter notre satisfaction en famille : 

 

  • Accepter l’imperfection.
  • Accorder chaque jour un moment de qualité à nos enfants (ils décident ce qu’on fait ensemble).
  • Simplifier les attentes, les menus de la semaine, les activités.
  • Ne pas sur-organiser et respecter le rythme naturel qui s’installe, même s’il n’est pas optimal (par exemple, mes enfants jouent très longtemps en pyjama le matin).
  • Préserver les fins de semaine pour qu’elles soient 100% famille.
  • Aller dehors chaque jour.

 

Et pour préserver notre santé mentale : 

 

  • Se confier, dire les vraies affaires. Accepter l’imperfection (encore) y compris la nôtre.
  • Aller dehors chaque jour et maintenir un contact avec la nature, les plantes.
  • Se changer les idées avec des contenus et des activités choisies purement pour le plaisir.
  • Y aller une priorité à la fois, rester dans le moment présent.
  • Simplifier nos attentes et notre charge mentale.
  • Observer le rythme naturel de notre famille et s’y coller le plus possible.
  • Tenir un journal de gratitude.
  • Se faire confiance

Pour plus de trucs pour concilier le télétravail et la famille, consultez notre article publié dans Le Soleil.

 

Crédit photo : Jessica Lewis sur Unsplash